FR
Actualités

Comment préparer son retour d’expatriation ?

Le Retour d'Expatriation - Publiée le 01/10/2020
Il est l’heure de rentrer ? L’aventure se termine, place au retour ! Force est de constater qu’en règle générale, l’excitation est moindre que lors du départ. Mais ce n’est pas pour cela que le retour doit être traité à « la va vite ». Evidemment, le retour va provoquer des émotions particulières chez les uns et les autres.

Réussir son départ du pays d’accueil est une première étape

Qu’importe la durée d’expatriation, il est certain que des liens existent avec le pays d’accueil dans lequel on vit. En effet, rentrer dans son pays d’origine, c’est avant tout quitter des habitudes, emporter des souvenirs avec soi. 
Il est donc très important pour tous de bien préparer ce départ. Mettez de côté le stress du retour pour fêter dignement votre départ avec vos nouveaux amis d’expatriation. Quittez votre pays d’expatriation avec des souvenirs chargés d’affection ; il est même recommandé d’organiser une fête de départ. Elle vous permettra de garder des souvenirs et d’anticiper le manque de vos amis et des habitudes prises lors de votre expatriation.

Faire preuve d’anticipation

Avoir été expatrié au moins une fois dans sa vie change obligatoirement l’identité d’une personne ; cela varie bien entendu en fonction du pays sélectionné et de la durée du séjour.
Cependant, il ne faut pas perdre de vue que si votre mentalité change, celle de la société de votre pays d’origine peut également évoluer et, dans ce cas, amis et famille changent également.  Il faudra donc savoir gérer à votre retour ces changements notoires.
Le sentiment « d’être étranger dans son propre pays » peut surprendre au début. L’ancien expatrié va donc revivre le choc culturel mais dans l’autre sens. Anticiper ce phénomène et prévenir sa famille est primordial pour mieux vivre ce genre d’évènements. Vos enfants auront besoin d’y être sensibilisés en amont afin d’accepter plus facilement cette situation quelque peu paradoxale. Avoir pris le temps d’en parler avec eux permettra donc de faciliter leur retour.

Rester soudés en famille

Une fois rentré, chaque membre de la famille vivra selon sa propre sensibilité la fin de son expatriation. Il est donc primordial de préparer son retour et de faire de ce projet un projet de famille. Il est bon d’échanger entre les membres de la famille pour connaitre les ressentis de chacun, mais également les craintes à l’idée de revenir dans un pays différent de celui d’expatriation.  Il est important d’adapter le plan d’action à la situation de retour.
L’objectif final pour la famille est de poursuivre une vie sereine, tout en gardant en mémoire les bons moments passés lors de l’expatriation.
Cet article vous a-t-il été utile ?
Retour à la page actualités